« Mes engagements
envers la Suisse »

Président de la fédération suisse du tourisme

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président du conseil de fondation de Bibliomedia

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président des Remontées Mécaniques Suisses

 
 
 

Actualités

Pourquoi les sports de neige sont vitaux

par Le Nouvelliste | 10 octobre 2017

Plusieurs acteurs politiques, sportifs et touristiques ont défendu samedi au CERM les valeurs des sports d'hiver pour per mettre au Valais de prospérer durant les prochaines années.

Lire l'article



Jean-Philippe Rochat, président du comité de candidature, détaille la suite du calendrier et Dominique de Buman, président de la Fédération suisse du tourisme nous livre sa vision.

Regarder l'émission


En 2018, Fribourg aura deux présidents

par Le Temps | 6 octobre 2017

ÉLECTIONS Deux Fribourgeois occuperont les plus hautes fonctions l'an prochain: Alain Berset présidera le Conseil fédéral et Dominique de Buman l'Assemblée fédérale. Mais lequel est supérieur, protocolairement, à L'autre?

Lire l'article



L'abonnement de saison Magic Pass, lancé par vingt-cinq stations romandes, a attiré en cinq mois plus de 81500 amateurs de glisse. Sursaut salvateur?

Lire l'article


L’heure est à une polarisation du politique, selon Dominique de Buman. Un contexte tendu, dans lequel l’appel à la concorde du saint patron de la Suisse reste d’actualité, estime le vice-président du Conseil national, en marge de la commémoration nationale des 600 ans de saint Nicolas de Flüe à Sachseln.

Ecouter


LA DROITE FAIT UN PAS EN AVANT

par La Liberté | 21 septembre 2017

L'Assemblée fédérale a élu hier matin au gouvernement Ignazio Cassis pour occuper, dès le V novembre, le siège libéral-radical laissé vacant par Didier Burkhalter. Le Tessin attendait cet honneur depuis 18 ans.

Lire l'article


Les auditions des trois candidats au Conseil fédéral débutent mardi à Berne devant les groupes parlementaires de l'UDC, du PDC et des Verts. Interview de Dominique de Buman, conseiller national (PDC/FR).

Ecouter


À l’issue des premières Rencontres suisses de l’œnotourisme à Cully, un jury « grand public » et un jury de professionnels de la branche ont décerné le premier Prix suisse de l’œnotourisme au Château de Chillon. Un prix d’honneur, ainsi que deux prix spéciaux dans les catégories « Événement » et « Gastronomie » ont également été remis à trois des soixante candidats.

Lire l'article


lire la suite

Une session pour les bavards

par Le Matin | 9 septembre 2017

PARLEMENT L'Europe, la redevance, la protection des animaux... la session d'automne prévoit des flots de paroles. Cédric Wermuth estime que cela devient «absurde»

Lire l'article



La campagne entre dans une nouvelle phase. Chaque candidat compte ses voix et affûte sa stratégie pour obtenir une majorité.

Lire l'article


Restauration : Pour savoir ce que l'on a dans le plat

par Le Quotidien jurassien | 5 septembre 2017

Quatre organisations ont lancé hier le label Fait Maison, pour apporter davantage de transparence. Les instigateurs du label espèrent regrouper 300 restaurants d'ici la fin 2018.

Lire l'article



L'occasion à ne pas manquer

par La Liberté | 5 septembre 2017

La réforme Prévoyance Vieillesse 2020 : " On a là une occasion en or de remettre notre système de prévoyance à flot. Il faut la saisir".

Lire l'article


La commission de l'économie du National veut que des mesures soient prises contre l'écart des tarifs des journaux et magazines entre la Suisse et France.

Lire l'article


LangueL’entreprise Matisa SA a dû renoncer à un appel d’offres de 100 millions de francs en raison de critères linguistiques. Le Conseil d’Etat écrit au patron des CFF.

Lire la suite


Adoubé par sa section cantonale, le Genevois liste ses propositions et expose sa vision.

Lire l'article



Cet opuscule collectif peut être qualifié de « petit livre officiel du jubilé » de la naissance de Saint Nicolas (1417-2017). Riche de détails historiques, agiographiques et culturels, il résonne comme une invitation à entrer dans le silence et la contemplation. Il nous donne de goûter à la paix de l’âme et l’intelligence.

Lire la suite


lire la suite

Des politiciens affluent de toute la Suisse au Festival de Locarno, un lieu où il est bon de se montrer.

Ecouter


Seit Ignazio Cassis am Dienstag zum offiziellen - und einzigen - Tessiner Kandidaten für die Nachfolge von Didier Burkhalter (57) ernannt wurde, jagt am Rande des Filmfestivals Locarno ein Gespräch das nächste. «Klar nutze ich jetzt meinen Heimvorteil», sagt Ignazio Cassis. «So weit weg von Bern kann ich mich von einer anderen Seite zeigen.»

Weiterlesen


lire la suite

Le PATRIOTE AUX MILLE VISAGES

par Le Matin | 1 août 2017

MYTHE Nicolas de Flüe, patron de la Suisse, incarne à chaque époque les valeurs qu'on veut bien lui attribuer. Au fond, il reste l'âme du compromis helvétique.

Lire l'article



Opinion

Les fameux 70.- supplémentaire du projet "Prévoyance Vieillesse 2020"

Dans le projet soumis en votation populaire, les rentes en cours sont maintenues. Notamment celles du 2ème pilier, alors que le taux de conversion actuel est trop élevé en regard du vieillissement de la population et de la faiblesse des rendements. Il est donc normal que ce ne soit que les nouveaux rentiers qui touchent les 70.- supplémentaires dans le 1er pilier !

Ces 70.- favorisent les petites rentes, puisque ce montant est linéaire, quelle que soit la rente de base. D'autre part, les 70.- seront financés dès 2021 seulement par un prélèvement social AVS de 0,3% sur les salaires, payé paritairement par les employeurs et les employés. Cela signifie un effort de solidarité demandé à celles et à ceux qui ont une situation aisée, dès le moment où l'ensemble des revenus sont soumis à cette ponction, sans plafonnement ! En clair, les personnes très riches paieront bien plus que les 70.- !

Voilà la réalité ! Un OUI s'impose dès lors le 24 septembre.

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


600e anniversaire de la naissance de Nicolas de Flüe

Frère Nicolas, le médiateur

Nicolas de Flüe n’est pas seulement le protecteur de la Suisse contre la guerre et les conflits intérieurs, il est le porteur de l’ADN de son identité nationale, une et fédéraliste. Lorsqu’à tous les niveaux de l’Etat – communes, cantons et Confédération – nous dirigeons notre pays en intégrant toutes les sensibilités à l’exercice du pouvoir, nous ne faisons rien d’autre que ce qu’a fait Frère Nicolas en 1481 en réconciliant les cantons-ville et les cantons-campagne et en les convaincant d’étendre le partage de leur idéal commun de liberté à Fribourg et Soleure.

Ce qu’il y a de fort chez Nicolas de Flüe, c’est sa capacité à transformer en culture civique un renoncement des acteurs politiques à une partie de leurs exigences au profit d’un bien communautaire plus élevé. Ce phénomène se traduit dans notre société suisse contemporaine par notre propension à chercher des solutions équilibrées où chaque sensibilité est plus ou moins prise en considération. C’est une composante essentielle de la cohésion nationale.

La recherche constante de la paix a guidé le parcours de Frère Nicolas dont la personnalité a tellement marqué le destin de la Suisse que celle-ci a très rapidement opté pour la neutralité, qu’elle a vu la naissance de la Croix-Rouge et qu’elle offre aujourd’hui ses bons offices,partout dans le monde, à qui veut saisir cette chance.

Frère Nicolas, un vrai patron d’une terrible efficacité ! Encore faut-il invoquer sa protection…

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


 

Contact

Dominique de Buman
Place Notre-Dame 12
1700 Fribourg
Envoyez-moi un e-mail

 
 
 

Suivez Dominique De Buman sur Twitter

Mes engagements liens divers

Conseiller national - Site de l'assemblée fédérale - le Parlement suisse
Président de la Fédération suisse du tourisme - Fédération suisse du tourisme
Président des Remontées Mécaniques Suisses - Remontées mécaniques suisses
Président du conseil de fondation de Bibliomedia - Baobab Books