« Mes engagements
envers la Suisse »

Président de la fédération suisse du tourisme

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président du conseil de fondation de Bibliomedia

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président des Remontées Mécaniques Suisses

 
 
 

Groupe parlementaire Suisse-Arménie (GPArm)

Engagés pour la culture

Au sein du Parlement suisse existent des groupes d'intérêts cherchant à développer et à mettre en valeur les liens qui unissent un pays neutre à de nombreux pays représentant des cultures et des identités très diverses.

C'est certainement le cas du groupe parlementaire Suisse-Arménie (GPArm) qui veut intensifier les relations culturelles, économiques et politiques entre deux pays possédant des caractéristiques connues: la taille, la présence de montagnes, le moyen d'accès à la mer, une position charnière des affinités socio-culturelles, en particulier la religion chrétienne.

En outre, la Suisse, ayant été épargnée par de nombreux conflits armés, est un Etat privilégié quant à l'état de son patrimoine historique. Sa population, d'origines culturelles diverses, est particulièrement sensible au maintien de cet héritage et au respect des différences.

C'est dans cet esprit que le GPArm a été profondément choqué de la destruction complète et intentionnelle des tombes de Djougha en décembre 2005. Quelles que soient les sensibilités en présence, il n'est pas admissible de rayer de la carte l'expression d'une culture millénaire. Toute passion qui s'exerce au détriment des trésors de l'humanité est à proscrire par de rigoureuses dénonciations et par des opérations de construction de la paix.

Ce credo humaniste est à la base du déplacement d'une délégation parlementaire internationale, sous l'égide du GPArm, auprès de l'UNESCO à Paris. La présence de représentants de plusieurs pays reflète l'enjeu supranational constitué par l'élimination totale des tombes de Djougha; elle exprime le sentiment de solidarité d'élus politiques nationaux vis-à-vis de toute population qui a le droit au respect de sa culture et de ses croyances, en un mot de son identité.

Le GPArm place sa confiance en l'UNESCO et ses instances dirigeantes afin que, par leur action et leur influence reconnues, de nouveaux drames culturels puissent être évités partout dans le monde.

Groupe parlementaire Suisse-Arménie
Dominique de Buman
Ueli Leuenberger


 

Contact

Dominique de Buman
Envoyez-moi un e-mail

 
 
 

Suivez Dominique De Buman sur Twitter

Mes engagements liens divers

Conseiller national - Site de l'assemblée fédérale - le Parlement suisse
Président de la Fédération suisse du tourisme - Fédération suisse du tourisme
Président des Remontées Mécaniques Suisses - Remontées mécaniques suisses
Président du conseil de fondation de Bibliomedia - Baobab Books