« Mes engagements
envers la Suisse »

Président de la fédération suisse du tourisme

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président du conseil de fondation de Bibliomedia

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président des Remontées Mécaniques Suisses

 
 
 

Actualités

Le présidentdu PDC, ChristopheDarbellay, reconnaîtla légitimitéde l'UDC à avoirun deuxième siègeau Conseil fédéral.

Lire


Un nouvel élu loué pour son «bon sens»

par La Liberté | 20 octobre 2015

Après trois échecs, Pierre André Page rejoint enfin le Conseil national. L'agrarien de Châtonnaye, 55 ans, a misé sur une campagne discrète. Modéré, il séduit même ses adversaires politiques.

Lire l'article


Heinz Brand, le favori... par défaut!

par 24 Heures | 20 octobre 2015

Malgré la profusion de noms avancés, l'UDC cherche toujours la perle rare.

Lire l'article


PS, PLR et PDC surreprésentés en Romandie

par Tribune de Genève Online | 19 octobre 2015

Elections fédérales - Les Romands ont élu bien plus de parlementaires de ces trois partis que le reste de la Suisse. Autre particularité: ils ont envoyé à Berne moins de femme qu'ailleurs.

Lire l'article


Le suspense aura duré tout l'après-midi pour la représentation fribourgeoise au Conseil national.

Lire l'article


La peur l'a emporté

par La Liberté Online | 18 octobre 2015

Elections fédérales • Une fois de plus, la peur aura été la plus forte: de l'avis de la plupart des autres partis, l'UDC a réussi à tirer son épingle du jeu en jouant la carte de l'immigration.

Lire


La norme antiraciste en danger

par Le Nouvelliste | 16 octobre 2015

JUSTICE La Cour européenne des droits de l'homme a donné raison au nationaliste turc qui avait nié le génocide arménien lors d'un séjour en Suisse. Les juges ont privilégié la liberté d'expression.

Lire


Cour européenne des droits de l'homme - Les juges ont fait une pesée d'intérêts sur un sujet explosif. Les réactions sont vives et la norme antiraciste sera réexaminée.

Lire


La norme antiraciste est fragilisée

par La Liberté | 16 octobre 2015

La Cour européenne des droits de l'homme donne raison au Turc Dogu Perinçek, qui avait nié le génocide arménien lors d'un séjour en Suisse. La liberté d'expression est invoquée.

Lire


Jusqu'à dimanche pour voter PDC

par PDC suisse | 15 octobre 2015

Voter PDC, c'est choisir un parti qui s'engage quotidiennement pour vous et qui fait avancer la Suisse. Des membres de la présidence du PDC nous expliquent pourquoi passer à l'orange.

Lire


Elections fédérales: 2015 est l'une des campagnes les plus chères que la Suisse ait connu.

Ecouter


Vers une alliance du centre au Parlement?

par RTS 1ère | 13 octobre 2015

Le scénario d'un groupe parlementaire réunissant les forces politiques du centre après les élections est de plus en plus évoqué sous la coupole. L'alliance pourrait réunir le PDC, le PBD, les Vert'libéraux et les évangéliques.

Ecouter


A quand la reconnaissance du biogaz ?

par Magazine Propriété | 12 octobre 2015

Pascal Barras, le directeur de Frigaz SA, a souligné que la quantité de biogaz injectée en Suisse a quintuplé au cours de ses cinq dernières années.

Lire


Qu'avez-vous fait de vos 4 ans ?

par L'Express/Feuille d'avis de Neuchâtel | 12 octobre 2015

Victoires et regrets des députés romands à Berne.

Lire


Sur la question européenne, c'est motus. Les partis sont dans l'attente du projet de mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration.

Lire


POLÉMIQUE - L'UDC romande a voix au chapitre, assure Claude-Alain Voiblet. Pour preuve, les candidatures au Conseil fédéral de Rime en 2011 et de Parmelin aujourd'hui.

Lire


Trente candidats aux élections fédérales ont participé aux 5 débats thématiques organisés à dix jours du scrutin. Entre plaidoyers passionnés et prises de bec, retrouvez sur cette page les meilleurs moments des différents débats.

Suite


Elections fédérales

par L'Hebdo | 7 octobre 2015

Canton par canton: qui est menacé,qui pourrait être élu?

Lire


Opinion

Les fameux 70.- supplémentaire du projet "Prévoyance Vieillesse 2020"

Dans le projet soumis en votation populaire, les rentes en cours sont maintenues. Notamment celles du 2ème pilier, alors que le taux de conversion actuel est trop élevé en regard du vieillissement de la population et de la faiblesse des rendements. Il est donc normal que ce ne soit que les nouveaux rentiers qui touchent les 70.- supplémentaires dans le 1er pilier !

Ces 70.- favorisent les petites rentes, puisque ce montant est linéaire, quelle que soit la rente de base. D'autre part, les 70.- seront financés dès 2021 seulement par un prélèvement social AVS de 0,3% sur les salaires, payé paritairement par les employeurs et les employés. Cela signifie un effort de solidarité demandé à celles et à ceux qui ont une situation aisée, dès le moment où l'ensemble des revenus sont soumis à cette ponction, sans plafonnement ! En clair, les personnes très riches paieront bien plus que les 70.- !

Voilà la réalité ! Un OUI s'impose dès lors le 24 septembre.

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


600e anniversaire de la naissance de Nicolas de Flüe

Frère Nicolas, le médiateur

Nicolas de Flüe n’est pas seulement le protecteur de la Suisse contre la guerre et les conflits intérieurs, il est le porteur de l’ADN de son identité nationale, une et fédéraliste. Lorsqu’à tous les niveaux de l’Etat – communes, cantons et Confédération – nous dirigeons notre pays en intégrant toutes les sensibilités à l’exercice du pouvoir, nous ne faisons rien d’autre que ce qu’a fait Frère Nicolas en 1481 en réconciliant les cantons-ville et les cantons-campagne et en les convaincant d’étendre le partage de leur idéal commun de liberté à Fribourg et Soleure.

Ce qu’il y a de fort chez Nicolas de Flüe, c’est sa capacité à transformer en culture civique un renoncement des acteurs politiques à une partie de leurs exigences au profit d’un bien communautaire plus élevé. Ce phénomène se traduit dans notre société suisse contemporaine par notre propension à chercher des solutions équilibrées où chaque sensibilité est plus ou moins prise en considération. C’est une composante essentielle de la cohésion nationale.

La recherche constante de la paix a guidé le parcours de Frère Nicolas dont la personnalité a tellement marqué le destin de la Suisse que celle-ci a très rapidement opté pour la neutralité, qu’elle a vu la naissance de la Croix-Rouge et qu’elle offre aujourd’hui ses bons offices,partout dans le monde, à qui veut saisir cette chance.

Frère Nicolas, un vrai patron d’une terrible efficacité ! Encore faut-il invoquer sa protection…

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


 

Contact

Dominique de Buman
Envoyez-moi un e-mail

 
 
 

Suivez Dominique De Buman sur Twitter

Mes engagements liens divers

Conseiller national - Site de l'assemblée fédérale - le Parlement suisse
Président de la Fédération suisse du tourisme - Fédération suisse du tourisme
Président des Remontées Mécaniques Suisses - Remontées mécaniques suisses
Président du conseil de fondation de Bibliomedia - Baobab Books