« Mes engagements
envers la Suisse »

Président de la fédération suisse du tourisme

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président du conseil de fondation de Bibliomedia

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président des Remontées Mécaniques Suisses

 
 
 

Actualités

Le PS veut donner un nouvel objectif à la politique européenne suisse avec un '"Espace économique européen (EEE) 2.0". Pour Christian Levrat, il s'agit d'un accord se situant entre les bilatérales et l'adhésion à l'UE.

Ecouter


DIBATTITO URGENTE Preoccupa la situazione economica

par Corriere del Ticino | 17 mars 2016

Il Consiglio nazionale ha discusso a fondosulla situazione economica in Svizzera,esaminando questioni come il franco forte,la competitività e la crescita della disoccupazione,senza tuttavia prendere nessunadecisione concreta.

Leggi l'articolo


Tout mettre en œuvre pour nos PME

par Dominique de Buman | 16 mars 2016

Le débat actuel sur la situation économique a lieu au Parlement parce que des signaux d’inquiétude se multiplient quant à la santé réelle de notre économie : augmentation du chômage, délocalisations d’entreprises, initiatives populaires antiéconomiques. Même si des mesures ont récemment été prises ou sont en passe de l’être, le groupe PDC aimerait sentir un peu plus de souffle de la part du Conseil fédéral.

Lire l'article


lire la suite

Question posée au Conseil fédéral : sous quelle forme entend-il soutenir les manifestations organisées à l'occasion du jubilé de la naissance de Frère Nicolas-de-Flüe ?

Texte de l'interpellation


Le tourisme alpestre suisse a le vent en poupe

par News PDC suisse | 10 mars 2016

La conjoncture difficile actuelle pose des problèmes au tourisme suisse, et en particulier au tourisme d’hiver. La semaine dernière, le Conseil des Etats a lui aussi adopté la révision partielle de la loi sur l’imposition des huiles minérales, qui exonère partiellement de cet impôt les carburants utilisés pour les dameuses de pistes. Cette modification ouvre la voie au soulagement du tourisme d’hiver et à des conditions-cadres plus favorables à ce secteur.

Lire l'article


lire la suite

Les patrons qui pratiquent de la sous-enchère salariale devraient être plus durement sanctionnés. Le Conseil national a approuvé par 126 voix contre 65 le projet du Conseil fédéral. Le montant maximum de la sanction devrait passer de 5000 à 30'000 francs.

Lire l'article


Claude Masset est décédé

par La Liberté | 3 mars 2016

L’ancien conseiller communal de Fribourg Claude Masset n’est plus. Il est décédé à 59 ans des suites d’une longue maladie. Membre du Parti libéral-radical, il a siégé à l’exécutif de la capitale cantonale durant 15 ans, de 1991 à 2006.

Lire l'article


Journée de l'économie touristique 2016

par Fédération suisse du tourisme | 2 mars 2016

A l’occasion de la Journée de l’économie touristique 2016, la Fédération suisse du tourisme FST a eu à cœur de faire le point sur la situation actuelle du tourisme suisse et à souligner l’importance de cette branche pour l’économie nationale. Dans ce cadre, elle a plus particulièrement évoqué le «tourisme alpin et rural», auquel elle entend se consacrer en priorité à l’avenir.

Lire l'article


lire la suite

L'économie pourrait atteindre 13 millions par an pour les stations de ski, dès le 1er octobre 2016.

Comme les machines agricoles, d'exploitation forestière ou de carrière, les engins de damage vont bénéficier d'une exonération sur les carburants.

Lire l'article


Les patrons qui pratiquent de la sous-enchère salariale devraient être plus durement sanctionnés. Le Conseil national a approuvé hier par 126 voix contre 65 le projet du Conseil fédéral. Le montant maximum de la sanction passerait de 5000 à 30 000 francs.

Lire l'article


Le National accepte une libéralisation

par La Liberté | 1 mars 2016

Les magasins devraient pouvoir ouvrir jusqu’à 20 h dans tout le pays. Le National a adopté hier par 122 voix contre 64 ce projet d’harmonisation nationale des horaires. Il est passé outre les menaces syndicales de référendum et le rejet des cantons.

Lire l'article


Le National a décidé de faire preuve de plus de sévérité envers les patrons qui sous-paient leurs employés. Ils pourront être amendés jusqu'à 30'000 francs.

Lire l'article


Moins de cultes en direct pour sauver les magazines

par La vie protestante | 20 février 2016

Pour maintenir les magazines spécialisés autour du fait religieux à la Radio télévision suisse (RTS), malgré les mesures d’économies, les producteurs de ces émissions, Médias-pro et Cath-info, proposent de diminuer le nombre de cultes et de messes.

Lire l'article


Alors que d'autres pays ont banni les sacs plastique à usage unique, leur interdiction peine à se concrétiser en Suisse. L'application d'une motion s'est enlisée dans les méandres de l'administration.

Lire l'article


Une Constitution à deux vitesses

par La Liberté | 13 février 2016

La gauche semble se contredire. Elle juge la Constitution trop faible pour sauver les Alpes dans le cas du Gothard. Mais trop forte face au mariage pour tous dans l'initiative PDC.

Lire l'article


Le patronat ne veut pas contrer l’UDC

par Bilan | 12 février 2016

EconomieSuisse et l’Union des arts et métiers ne soutiennent pas financièrement le combat des opposants à l’initiative «Pour le renvoi des étrangers criminels». Ils expliquent pourquoi.

Lire l'article


Des perspectives d'avenir qui font jazzer

par La Liberté | 6 février 2016

Quelle place occupera le jazz sur les ondes de la radio romande? A l'heure où la Radio Télévision Suisse repense sa grille de programmes, les inquiétudes sont vives dans le milieu, et les réactions nombreuses.

Lire l'article


Le patronat ne veut pas contrer l'UDC

par Bilan | 3 février 2016

EconomieSuisse et l'Union des arts et métiers ne soutiennent pas financièrement le combat des opposants à l'initiative «Pour le renvoi des étrangers criminels». Ils expliquent pourquoi.

lire de l'article


Opinion

Les fameux 70.- supplémentaire du projet "Prévoyance Vieillesse 2020"

Dans le projet soumis en votation populaire, les rentes en cours sont maintenues. Notamment celles du 2ème pilier, alors que le taux de conversion actuel est trop élevé en regard du vieillissement de la population et de la faiblesse des rendements. Il est donc normal que ce ne soit que les nouveaux rentiers qui touchent les 70.- supplémentaires dans le 1er pilier !

Ces 70.- favorisent les petites rentes, puisque ce montant est linéaire, quelle que soit la rente de base. D'autre part, les 70.- seront financés dès 2021 seulement par un prélèvement social AVS de 0,3% sur les salaires, payé paritairement par les employeurs et les employés. Cela signifie un effort de solidarité demandé à celles et à ceux qui ont une situation aisée, dès le moment où l'ensemble des revenus sont soumis à cette ponction, sans plafonnement ! En clair, les personnes très riches paieront bien plus que les 70.- !

Voilà la réalité ! Un OUI s'impose dès lors le 24 septembre.

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


600e anniversaire de la naissance de Nicolas de Flüe

Frère Nicolas, le médiateur

Nicolas de Flüe n’est pas seulement le protecteur de la Suisse contre la guerre et les conflits intérieurs, il est le porteur de l’ADN de son identité nationale, une et fédéraliste. Lorsqu’à tous les niveaux de l’Etat – communes, cantons et Confédération – nous dirigeons notre pays en intégrant toutes les sensibilités à l’exercice du pouvoir, nous ne faisons rien d’autre que ce qu’a fait Frère Nicolas en 1481 en réconciliant les cantons-ville et les cantons-campagne et en les convaincant d’étendre le partage de leur idéal commun de liberté à Fribourg et Soleure.

Ce qu’il y a de fort chez Nicolas de Flüe, c’est sa capacité à transformer en culture civique un renoncement des acteurs politiques à une partie de leurs exigences au profit d’un bien communautaire plus élevé. Ce phénomène se traduit dans notre société suisse contemporaine par notre propension à chercher des solutions équilibrées où chaque sensibilité est plus ou moins prise en considération. C’est une composante essentielle de la cohésion nationale.

La recherche constante de la paix a guidé le parcours de Frère Nicolas dont la personnalité a tellement marqué le destin de la Suisse que celle-ci a très rapidement opté pour la neutralité, qu’elle a vu la naissance de la Croix-Rouge et qu’elle offre aujourd’hui ses bons offices,partout dans le monde, à qui veut saisir cette chance.

Frère Nicolas, un vrai patron d’une terrible efficacité ! Encore faut-il invoquer sa protection…

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


 

Contact

Dominique de Buman
Envoyez-moi un e-mail

 
 
 

Suivez Dominique De Buman sur Twitter

Mes engagements liens divers

Conseiller national - Site de l'assemblée fédérale - le Parlement suisse
Président de la Fédération suisse du tourisme - Fédération suisse du tourisme
Président des Remontées Mécaniques Suisses - Remontées mécaniques suisses
Président du conseil de fondation de Bibliomedia - Baobab Books