« Mes engagements
envers la Suisse »

Président de la fédération suisse du tourisme

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président du conseil de fondation de Bibliomedia

 

« Mes engagements
envers la Suisse »

Président des Remontées Mécaniques Suisses

 
 
 

Actualités

Du papier pour porter les achats

par L'Express | 21 octobre 2016

NEUCHÂTEL - Une motion vise l'abandon progressif des sacs en plastique.

Lire


Encaisser directement

par Gastro Journal | 13 octobre 2016

Les portails de réservation en ligne tels qu'Airbnb ont connu une forte progression ces dernières années. C'est dans ce contexte que Dominique de Buman, président de la Fédération suisse du tourisme, a déposé, avec d'autres parlementaires, la motion «Economie collaborative. Réduire la bureaucratie par un mode d'imputation national simplifié des taxes de séjour qui n'ont pu être perçues jusqu'à présent.»

Lire la suite




lire la suite

«Notre défi? Convaincre le peuple»

par Le Nouvelliste | 10 octobre 2016

Six acteurs de l'économie, de la politique et du sport ont débattu sur l'opportunité d'organiser les jeux olympiques 2026 en Suisse. Ils sont tous conscients qu'avant de séduire le CIO il faudra gagner la partie en Suisse.

Lire


La célébration du centenaire de l’église de Villars-sur-Glâne, le 9 octobre 2016, a été placée sous le signe de la fraternité universelle entre les chrétiens. L’archimandrite grec melkite syrien Nicolas Antiba est venu rappeler que l’Eglise a besoin de ses “deux poumons”, de l’Occident et de l’Orient, pour répandre le souffle de l’Esprit.

Lire la suite


Le Parlement vole au secours des hôteliers suisses.

Ce qui est demandé par le Conseiller aux Etats Pirmin Bishof c'est que l'on puisse modifier le droit suisse de telle façon que l'on retrouve une certaine liberté de marché en faveur des hôteliers.

Ecouter


Départ du secrétaire général de la FRC

par AGEFI.com | 5 octobre 2016

Après huit années à la tête de la Fédération romande des consommateurs (FRC), le secrétaire général Mathieu Fleury va quitter la FRC au 31 décembre pour reprendre la direction administrative de l’HeMU (Haute Ecole de Musique Vaud Valais Fribourg) et du Conservatoire de Lausanne.

Lire


Des retouches ponctuelles de la loi doivent renforcer la lutte contre le travail au noir. Le Conseil national a accepté jeudi le principe, en biffant toutefois plusieurs points proposés par le gouvernement. Le Conseil des Etats doit se prononcer.

Lire


Le politicien, cet animal de cirque que l’électeur veut toucher.

Lire l'article


Dominique de Buman : "Ceux qui peuvent s'imaginer une augmentation automatique de l'âge de la retraite à 67 ans, ceux-là sont, à mon avis, dans une erreur fondamentale ...

Ecouter


Moins devient plus

par Coopération | 27 septembre 2016

Dès le printemps prochain, il n'y aura plus de sachets en plastique gratuits aux caisses des quelque 850 supermarchés de Coop. Chez le détaillant, on estime pouvoir ainsi diminuer de 80% la quantité de sachets usagés.

Lire


Loi - Chauffeurs de taxis et hôteliers se battent pour lutter à armes égales avec leurs nouveaux concurrents. Cela commence à bouger au niveau politique aussi.

Lire


Gerhard Pfister a bien réussi sa première défaite

par Le Matin Dimanche | 25 septembre 2016

«Il a aussi eu une petite victoire, ajoute Dominique de Buman (PDC/FR). Grâce à lui, les permis de courtes durées, de moins de 9 mois, ne seront pas pris en compte dans le calcul des contingents. C'est important pour l'agriculture et le tourisme, où il y a beaucoup de main d'oeuvre étrangère.»

Lire


L'économie suisse promet de verdir

par Le Temps | 25 septembre 2016

Le peuple rejette à 64% l'initiative «économie verte». Mais plusieurs exemples, comme celui des sacs plastique, montrent que les entreprises se responsabilisent de plus en plus.

Lire


Les Suisses rejettent AVSPlus et Economie verte

par RTS la 1ère | 25 septembre 2016

Débat entre Jean-François Steiert et Dominique de Buman

Ecouter


Dominique de Buman sur l'économie verte

par L'Hebdo | 25 septembre 2016

Votations du 25 septembre 2016

par Tribune de Genève On-line | 25 septembre 2016

Retrouvez le dépouillement des votations du 25 septembre.

Lire


Le ultime news di ETiCinforma.ch

par eticinforma.ch | 21 septembre 2016

Ethique De plus en plus, on réclame des hommes et des femmes politiques qu’ils se montrent toujours irréprochables. Mais a-t-on vraiment intérêt à ce qu’ils le soient? Ce n’est pas du tout certain.

Lire


Ne nous autoflagellons pas en permanence

par Journal Hotellerie Gastronomie | 6 septembre 2016

Conseiller national et président de la Fédération suisse du tourisme, Dominique de Buman (PDF/FR) a reçu un groupe de professionnels helvétiques à Berne.

Lire l'article


C'est l'été et la Télé pose ses caméras dans le Papiliorama de Chiètres, dans le canton de Fribourg. Découvrez ce cadre magnifique où se côtoient papillons bien sûr, mais également des toucans, des iguanes, des chauve-souris et d'autres animaux rares.

Voir l'émission


Opinion

Les fameux 70.- supplémentaire du projet "Prévoyance Vieillesse 2020"

Dans le projet soumis en votation populaire, les rentes en cours sont maintenues. Notamment celles du 2ème pilier, alors que le taux de conversion actuel est trop élevé en regard du vieillissement de la population et de la faiblesse des rendements. Il est donc normal que ce ne soit que les nouveaux rentiers qui touchent les 70.- supplémentaires dans le 1er pilier !

Ces 70.- favorisent les petites rentes, puisque ce montant est linéaire, quelle que soit la rente de base. D'autre part, les 70.- seront financés dès 2021 seulement par un prélèvement social AVS de 0,3% sur les salaires, payé paritairement par les employeurs et les employés. Cela signifie un effort de solidarité demandé à celles et à ceux qui ont une situation aisée, dès le moment où l'ensemble des revenus sont soumis à cette ponction, sans plafonnement ! En clair, les personnes très riches paieront bien plus que les 70.- !

Voilà la réalité ! Un OUI s'impose dès lors le 24 septembre.

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


600e anniversaire de la naissance de Nicolas de Flüe

Frère Nicolas, le médiateur

Nicolas de Flüe n’est pas seulement le protecteur de la Suisse contre la guerre et les conflits intérieurs, il est le porteur de l’ADN de son identité nationale, une et fédéraliste. Lorsqu’à tous les niveaux de l’Etat – communes, cantons et Confédération – nous dirigeons notre pays en intégrant toutes les sensibilités à l’exercice du pouvoir, nous ne faisons rien d’autre que ce qu’a fait Frère Nicolas en 1481 en réconciliant les cantons-ville et les cantons-campagne et en les convaincant d’étendre le partage de leur idéal commun de liberté à Fribourg et Soleure.

Ce qu’il y a de fort chez Nicolas de Flüe, c’est sa capacité à transformer en culture civique un renoncement des acteurs politiques à une partie de leurs exigences au profit d’un bien communautaire plus élevé. Ce phénomène se traduit dans notre société suisse contemporaine par notre propension à chercher des solutions équilibrées où chaque sensibilité est plus ou moins prise en considération. C’est une composante essentielle de la cohésion nationale.

La recherche constante de la paix a guidé le parcours de Frère Nicolas dont la personnalité a tellement marqué le destin de la Suisse que celle-ci a très rapidement opté pour la neutralité, qu’elle a vu la naissance de la Croix-Rouge et qu’elle offre aujourd’hui ses bons offices,partout dans le monde, à qui veut saisir cette chance.

Frère Nicolas, un vrai patron d’une terrible efficacité ! Encore faut-il invoquer sa protection…

Dominique de Buman

Vice-président du Conseil national


 

Contact

Dominique de Buman
Envoyez-moi un e-mail

 
 
 

Suivez Dominique De Buman sur Twitter

Mes engagements liens divers

Conseiller national - Site de l'assemblée fédérale - le Parlement suisse
Président de la Fédération suisse du tourisme - Fédération suisse du tourisme
Président des Remontées Mécaniques Suisses - Remontées mécaniques suisses
Président du conseil de fondation de Bibliomedia - Baobab Books